Comment monter son attelage remorque soi même ?

par | Conseils auto, Mécanique automobile

 

Système électrique et mécanique, l’attelage permettra à votre voiture de tracter une remorque, un bateau ou une caravane, et de supporter un coffre ou un porte-vélo. Il s’agit d’une boucle à accrocher à l’arrière de votre véhicule. Le montage d’un attelage remorque est assez compliqué, et nécessite des accessoires bien déterminés et un professionnel qualifié. Toutefois, avec les bons outils et en suivant les bonnes étapes, vous pourrez installer votre attelage remorque vous-même. 

 

Montage d’un attelage soi même : ce qu’il faut savoir avant de se lancer

attelage voiture

Avant toute installation d’un attelage remorque, vous devez faire attention à certains détails :

  • Vérifiez le poids du véhicule à tracter. Il doit être inférieur ou égal au poids indiqué dans votre carte grise. Si ce n’est pas cas, votre voiture ne tiendra pas le coup. Cette situation peut engendrer de gros dégâts ;
  •  Le choix de l’attelage dépendra également du type de véhicule à tracter. En effet, un nombre de plots bien défini du faisceau correspond à un type de véhicule bien déterminé. Par exemple, le site Rameder peut vous donner le nombre de plots dont vous avez besoin. Par exemple, il faut 13 plots pour une caravane, et 7 plots pour une remorque classique ;
  • Vous devez également respecter les consignes du constructeur. Une garantie n’est possible que si votre montage a été correct, en suivant les lignes directrices du constructeur.

 

Installation d’un attelage : les outils

outils boîte

Pour monter soi même son attelage remorque, vous devez vous munir de :

  • Un jeu de clés plates ;
  • Un jeu de tournevis ;
  • Un jeu de clés à pipe ;
  • Et d’un cric.

Montage d’un attelage remorque : les étapes

 

1-    Repérez les accès aux emplacements de fixation de votre voiture. Démontez ensuite tous les éléments qui les gênent (pare-boues, pare-choc, caches plastiques et/ou phares arrières).

2-    Appréhendez la complexité du système d’installation en examinant la notice de montage. Puis, munissez-vous du châssis, positionnez-le correctement et vissez. Vous devez resserrer ces vis toutes les demi-heures de route pour plus de sécurité.

3-    Raccordez les fils électriques de l’intérieur du coffre du véhicule à tracter ou de ses feux arrières sur les cosses du faisceau d’attelage. Veillez à bien respecter les codes couleurs. Cette étape est obligatoire, parce qu’elle activera les avertisseurs de freins du véhicule à tracter.

4-    Vissez la quille de l’attelage sur votre châssis. Vérifiez ensuite toutes les installations et branchements sur le véhicule et la remorque (feux de recul, feux de stop ; feux de signalisation, etc.).Enfin, remontez tous les éléments enlevés durant la première étape.

 

Monter son attelage remorque soi même : les avantages et inconvénients

 

En montant soi même son attelage remorque, vous bénéficierez d’un gain d’argent et de temps. Vous n’avez plus besoin de payer des sommes d’installation conséquentes, prendre rendez-vous, et attendre que l’installation soit prête.

Toutefois, l’installation d’un attelage remorque peut être dangereuse. Un professionnel pourra voir tous les points pour garantir une sécurité optimale.

Si vous désirez installer votre attelage vous-même, demandez des conseils auprès d’un professionnel, et référez-vous aux consignes du fabricant.

Enfin, sachez que des règlements régissent le montage d’un attelage remorque sur les voitures.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles en lien avec la mécanique automobile :

Comment vérifier votre liquide de frein ?

Comment vérifier votre liquide de frein ?

Pour une puissance de freinage optimale, il est nécessaire de vérifier régulièrement le liquide de frein : Si le niveau du fluide est trop bas, cela représente un risque de circulation considérable - et vous devriez l'éviter à tout prix !   Vérification du niveau...