Bienvenue sur notre étude comparative entre scooter électrique et scooter thermique. On a sorti la calculette pour enfin savoir si il est plus rentable de rouler en électrique plutôt qu’en thermique, et surtout pour savoir à partir de quand.

En effet les constructeurs de véhicules électriques font beaucoup de promesses quant aux économies réalisées. Pour déceler le vrai du faux on à tout simplement fait une hypothèse en prenant en compte tous les paramètres lorsque l’on décide d’investir dans un deux-roues électrique.

 

On le rappelle, mais ce crash-test n’est pas sponsorisé. Nous avons tout simplement essayé de nous forger notre propre avis en compilant toutes les informations disponibles sur internet. Pour ceux qui ne souhaitent pas voir le détail de l’étude, vous pouvez accéder directement à la conclusion en cliquant ici.

Méthodologie de l’étude :

Tout d’abord, vous le savez bien, on ne peut pas comparer tout est n’importe quoi, surtout avec les deux roues (toutes les motos/scooters sont différents). C’est pour cela que nous avons de décidé d’établir un persona type. C’est à dire que nous allons faire une hypothèse qui nous servira de référentiel.

 

alexandre motard

Laissez-moi vous présenter Alexandre. Il a enfin réussi à convaincre ses parents à lui offrir un scooter 50 cc. Cependant, il se demande que choisir entre un scooter électrique et un scooter thermique. Le budget est serré, et il aimerait vraiment faire le meilleur choix d’un point de vue financier. Un scooter (deux roues en général) c’est un coup ! Surtout quand on est jeune et qu’on doit financer son essence et son assurance seul. Il hésite entre deux modèles, le kisbee active 50 2T pour la version thermique et le askoll es2 en électrique. Heureusement pour lui, monsieur-moto.fr a sorti la calculette pour enfin démêler le vrai du faux. c’est parti !

Nom : Dupont

Prénom : Alexandre

Âge : 18 ans

Poids : 60-80 Kg 

Lieu de vie : rue des près, Nanterre 92 000

Lieu d’alternance : gare de Lyon, Paris 75012

Consommation de carburant, le scooter électrique va t-il reprendre le dessus sur le scooter thermique ?

 

Bon depuis tout à l’heure, on a sorti la calculette mais c’était du petit calcul mental, les choses sérieuses commencent maintenant ! Combien coûte la consommation de chaque scooter ?

Quelques données sur Alexandre :

  • Distance Nanterre – Gare de Lyon ( il faut bien aller travailler) = 13 Km
  • 13 Km * 5 jours lundi-vendredi (on part du principe qu’il ne l’utilisera que pour aller travailler et qu’il ne télé-travaille pas) = 65 Km
  • 65 Km * 2 (Aller-Retour) = 130 Km par semaine
  • 130 km * 52 (nombre de semaines par an) = 6720 Km
  • Prix du sans plomb 98 (au moment de l’étude)  = 1.589 € le L source ici.

 

Consommation du scooter thermique Kissbee ACTIVE 50 2T :

 

Consommation de carburant pour 100 Km = 3.81 L source ici.

(6720/100 = 67.2)* 3.81 = 256,032 L (cela représente le nombre de litres nécessaires à Alexandre pour une année).

prix total de sa consommation de carburant annuel = (256,032*1.589) = 406,83 €

 

Consommation du scooter électrique ASKOLL ES2 :

Tout d’abord on a besoin de connaître le prix de notre kWh. Pour cela j’ai utilisé un comparateur afin de choisir son fournisseur d’électricité

En rentrant les informations suivantes dans leur logiciel (logement 4 personnes de 60 m²), j’ai obtenu un prix du kWH de 0.1352.

Sachant que l’autonomie d’une batterie askoll es2 est de 80 km et que celle-ci à une capacité de 2.09 kWh, à combien me revient un ”plein” ?

6720/80 = 84 (nombres de recharges annuelles nécessaires). 

Il faut 2.09 kWh pour une recharge donc 2.09*84 =  175,56 (nombre de kWh pour une année d’utilisation)

Donc la consommation annuelle d’un scooter électrique vous coûtera 175,56*1,1352 =199.29 € annuel.

Conclusion sur le différentiel de coût entre un scooter thermique et un scooter électrique

Un scooter électrique coûte deux fois moins cher qu’un scooter thermique en terme de carburant sur une année. bien évidemment, la consommation et le tarif final fluctuerons en fonction d’un grand nombre de facteurs (style de conduite, poids, prix de l’électricité, température ambiante, etc.). D’ailleurs je ne compte pas le fait qu’il puisse recharger son véhicule gratuitement à son travail etc.

Force est de constater que le scooter électrique gagne la bataille de prix du combustible, en l’occurrence pour lui, du courant électrique.

Prix du véhicule neuf

 

Pour le scooter Kisbee ACTIVE 50 2T (scooter thermique)

 

On commence avec le prix neuf du véhicule, c’est à dire la somme fixe à verser pour acquérir le scooter. En l’occurrence pour ce modèle il faudra débourser 1599 € selon l’argus.

PS : on ne compte pas le prix des différents équipements moto qui sont identiques pour les deux types de modèles (casques, gants, dorsales etc..).

Pour le scooter ASKOLL ES2  (scooter électrique)

 

Nous sommes sur un total de 2990 € sur le site de GO2roue.com, hors prime de bonus écologique.

Le bonus écologique = 100 € si la puissance maximale du scooter est inférieure à 2000 W, mais ce modèle présente un moteur de 3000 W.

Il peut donc prétendre à plus. Comment cela fonctionne t’il ? Tout simplement, il a droit à 250 € par kWh de la batterie dans une limite de 20 % du prix total. Disposant d’une batterie de 2.09 kWh, Alexandre à le droit à une prime de bonus écologique de 2.09*250, soit 522.5 €.

Le coût total d’un scooter électrique neuf lui revient donc à 2990 € – 522.5€, soit 2467.5 €

Conclusion du prix neuf :

 

On observe une différence de prix entre le thermique et l’électrique à l’achat de 2467,5 – 1599, soit 868,5 €. Sur ce seul critère ,on constate une grande différence de prix sur un produit pourtant similaire en utilité et en performance (un scooter 50 CC classique).

Cette différence de prix s’explique sur le simple fait qu’il ne s’agisse pas des mêmes technologies ou matériaux pour la conception de chacun. On peut aussi penser que le marché de l’électrique étant récent, les industriels ne font pas jouer leurs effets d’échelle pleinement compte tenu de la petitesse du marché actuel. C’est plutôt un bon signe car cela voudra dire que si la demande augmente, le prix baissera à terme. Cependant, il est difficile pour un père de famille de devoir lâcher un billet de 2467,5€ pour un simple 50 cc.

Heureusement pour notre scooter électrique Askoll es2, ce n’est pas encore fini pour lui. Il lui reste quelques belles cartes à jouer pour convaincre Alexandre.

 

L’assurance du deux roues : qui est le moins cher, électrique ou thermique ?

Et oui chers lecteurs, le prix du neuf c’est bien, mais ça ne fait pas tout. Il y a d’autres critères à prendre en compte, comme la consommation de carburant ( que nous expliquerons dans le paragraphe suivant et il faut également prendre en compte le cout de l’assurance, ce que nous allons étudier dès à présent.

Nous avons comparé le coût d’une assurance deux-roues sur le très sérieux site de comparaison d’assurance en ligne, lelynx.fr. Ce site compare, en fonction du modèle de deux-roues, et du profil du conducteur, le prix directement chez les assureurs et vous fait un récapitulatif des meilleures offres. Un moyen rapide et efficace pour comparer le prix d’une assurance d’un scooter électrique et celle d’un thermique. (Lelynx.fr regroupe un tas d’assureurs sérieux et très connus tel que, AMV, mutuelle des motards, Assur200, April … ).

Voici les critères rentrés dans le logiciel de comparaison, seul le modèle a été changé :

  • formule : au tiers ;
  • date de naissance :1er 01 2002 ;
  • célibataire ;
  • date obtention bsr 2018 ;
  • garage individuel ;
  • Votre permis a-t-il déjà été suspendu / annulé dans les 5 dernières années ? non ;
  • Avez-vous été condamné pour un délit dans les 5 dernières années ? non ;
  • Avez-vous déjà été assuré dans les 5 dernières années ? non.
  • veut acheter un scooter le 1er décembre 2020

 

Pour notre scooter kisbee active 50 2T (thermique) :

 

On obtient un résultat conséquent de 435,19 € chez April assurance (il s’agit du meilleur prix annuel sans prise en compte des garanties).

 

Pour notre scooter électrique Askoll es2 (électrique) :

 

On obtient un résultat de 265,41 € chez April assurance (il s’agit du meilleur prix annuel sans prise en compte des garanties).

 

Conclusion sur qui est le moins cher niveau assurance :

 

Il ne s’agit pas d’une exception, nous avons comparé d’autres modèles pour s’assurer que cette différence de prix était cohérente, et elle l’est !

Comment l’expliquer ? Nous n’avons pas trouvé de réponse satisfaisante sur internet. Cependant mettons nous dans la tête d’un assureur. Il veut minimiser son risque au maximum. Pour cela il se base sur des modèles statistiques poussés qui lui permette d’avoir des indices de taux de remboursement par modèles de deux roues, par profil etc…

Dans notre étude, le profil de conducteur ne change pas. Là seule chose qui change c’est le scooter en lui même. Peut-être aussi qu’il est plus difficile de débrider un scooter 50 cc électrique et que par conséquent le nombre d’accident est moindre avec l’électrique, d’où la prime annuelle plus basse.

Ou alors peut-être que les conducteurs de scooters électrique 50 cc étant plutôt des urbains déjà dans la vie active, qui s’en servent pour aller au travail, ils ont moins d’accident qu’une clientèle de 50 cc thermique plus jeune. Et dans ce cas font baisser la prime aussi. Ceci n’est qu’une hypothèse, dites nous en commentaire si vous savez pourquoi les primes d’assurance entre scooter électrique et scooter thermique sont si importante.

Pour vraiment conclure, on a une différence de prime annuelle de 435,19 -265,41, soit  169,78 € par an ! Bon point pour le scooter électrique qui gagne le duel du prix de l’assurance.

Conclusion : qui coûte le moins cher ? Scooter électrique ou scooter thermique ?

 

Nous allons comparer sur trois ans.

 

Scooter thermique :

1 ère année :

 

prix neuf = 1599 €

assurance = 435,19 €

carburant = 406,83 €

total cumulé = 2441,02 €

 

2 ème année

 

assurance = 435.19 €

carburant = 406.83 €

total  cumulé = 3283,04 €

 

3 ème année

 

assurance = 435.19 €

carburant = 406.83 €

total  cumulé = 4125,06 €

 

Scooter électrique :

1 ère année :

 

prix neuf = 2467,5 €

assurance = 265,41 €

carburant = 199,29 €

total cumulé = 2932,2 €

 

2 ème année

 

assurance = 265,41 €

carburant = 199,29 €

total  cumulé = 3396,9

 

3 ème année

 

assurance = 265,41 €

carburant = 199,29 €

total  cumulé = 3861,6 €

 

Résultats :

 

Différence en année 1 :

2932,2 € – 2441,02 € = 491,18 € 

Avantage au scooter thermique en n+1

Différence en année 2 :

3396,9 – 3283,04 = 113,86 €

Toujours avantage au scooter thermique en n+2

Différence en année 3 :

3861,6  – 4125,06 = 263,46 €

Avantage au scooter électrique en n+3

 

Synthèse :

 

Qu’est-ce que l’on comprend ? On comprend très simplement qu’un scooter électrique ne devient vraiment rentable qu’entre sa 2 ème et 3 ème année d’usage dans le cas de notre étude. Finalement ce n’est pas tant le nombre d’années mais le nombre de kilomètres que vous allez parcourir.

Malgré tous les défauts de cette étude de cas (il y en a beaucoup, mais c’est un choix que nous avons fait, de vraiment nous mettre dans du concret avec un cas fictif), il y a un fait évident, un scooter électrique est plus rentable sur du moyen/long terme par rapport un scooter thermique. Cependant, le coût d’acquisition d’un tel scooter est un véritable frein pour les familles les plus modestes. Certaines villes comme Paris offrent des aides supplémentaires, mais il n’y a pas une politique nationale uniforme sur ce sujet, ce qui creuse les inégalités entre Paris/banlieues/provinces).

On l’a vu, la différence de prix d’un scooter neuf est de 865,5 € pour des modèles équivalent. Pour des véhicules dont la fonction est de vous transporter d’un point A à un point B en roulant à maximum 50 Km.

Ces différences de prix pourraient être contredites avec des choix de scooter 50 cc différents, en choisissant des 125 cc et pas de 50 cc ect.  Malgré tout, l’évidence est là, plus vous aurez des grosses cylindrés thermique, plus votre consommation de carburant augmentera. C’est là la force du scooter électrique, sa capacité à alléger la facture sur du long terme.

Donc si vous deviez faire un choix de ” bon père de famille ” entre les deux il est évident qu’il faille choisir un scooter électrique. Ajoutez à cela que les coûts d’entretien mécanique sont moins chers, que la plupart du temps vous allez recharger votre batterie au travail (merci les batteries électriques amovibles), que votre batterie tiendra 5 ans, que le prix de l’électricité est moins volatil que celui du gazole …)

Et vous, qu’en pensez-vous ? 

Venez vous exprimer en espace commentaire, si vous avez aimez dites-le, si au contraire vous avez trouvé cela approximatif, que vous avez relevé des incohérence, dites-le (dans le respect bien sur). A tout de suite !

Le i30, le dernier casque jet de la marque HJC

Le i30, le dernier casque jet de la marque HJC

La marque américaine HJC figure parmi les meilleures marques de casques moto sur le marché. Et afin de répondre aux attentes de plus en plus exigeantes des motards, elle ne cesse d’innover ses produits. Cette année, le dernier casque jet de HJC s’avère être le...

Aprilia lancera une nouvelle moto à trois roues

Aprilia lancera une nouvelle moto à trois roues

La marque italienne Aprilia a commercialisé sa Mana 850 en novembre 2007. Puis, l’engin a disparu sur le marché depuis 2012 à cause d’un échec commercial. Mais Aprilia remettra sur pied sa défunte moto pour donner un véhicule à trois-roues. Personne ne s’attendait à...