Présentation des 5 meilleures dorsales moto – Avis et Comparatif

Conduire un deux-roues n’est pas sans risque. Mieux vaut toujours se protéger. Les vertèbres et la colonne vertébrale méritent une attention particulière, car des paraplégiques et des tétraplégiques : on en compte beaucoup à cause des accidents moto. S’ils avaient eu le dos mieux protégé, ils auraient moins souffert des séquelles de chutes en moto.

Comment alors éviter la paralysie ou d’autres accidents touchant le dos ? En utilisant un équipement de protection adapté. Il existe un accessoire qui a été conçu pour cette partie du corps : la coque de protection dorsale, communément appelée dorsale moto. Et des modèles, il y en a d’innombrables sur le marché. Cet article vous aidera à choisir le bon.

TOP 5: Dorsale moto Seesoft RV, la plus polyvalente

La marque Rev’It propose la protection Dorsale Seesoft RV, qui est plus conçue pour atténuer les chocs d’intensités variables. En même temps, elle procure du confort à son porteur, de la ventilation et une liberté des mouvements. Sa matière est composée d’un mélange de Nitrile et de caoutchouc Polynorbornène.

Avantages :

  • En cas d’un impact oblique, les couches en mousse vont pouvoir bouger les unes par rapport aux autres.
  • possibilité d’élargir la dispersion du choc pour diminuer l’énergie transmise au dos et à la colonne vertébrale
  • Flexible
  • Homologuée EN 1621-2:2003 – niveau 2

 

 

Inconvénients :

  • Pas assez large selon quelques clients

TOP 4 : Dorsale moto Safe Tech de Bering, la plus confortable

L’équipementier Bering présente la dorsale Safe Tech, Homologuée CE niveau 2. Elle se porte à merveille dans une veste Bering Tango, une Bering Sting-R, une veste Ixon Lady Stunyer, au point où vous en oublierez sa présence. Vous pourrez aussi porter un sac à dos avec, cela ne gênera pas la conduite.

Avantages :

  • Très confortable dès les premières utilisations, 
  • Légère,

 

 

Inconvénients :

  • Un peu rigide

TOP 3 : Dorsale moto Back Protector de DXR, le meilleur rapport qualité/prix

Cette dorsale assure une protection correct de celui qui le porte. Elle est accompagnée d’un insert dorsal homologué CE 1621-2 Niveau 2. Confortable, elle est également dotée d’une bonne ventilation. Disponible en différentes tailles, pour homme et femme, il est recommandé de se référer aux indications de taille proposées par la marque ou les utilisateurs qui ont en déjà fait l’achat, grâce aux avis client.

Avantages :

  • Protection correcte,
  • S’adapte à plusieurs modèles de blousons

 

 

Inconvénients :

  • Taille L difficile à trouver,
  • Un peu lourde pour le niveau de protection offert,
  • Rigide, il faudra à peu près un mois pour s’habituer à la sensation de raideur et lourdeur après pilotage,
  • La couleur vert fluo ne plaît pas à tout le monde,
  • Courte, ne protège que la partie centrale du dos.

 

 

TOP 2 : Dorsale moto Tryonic See +, la plus efficace

Cette dorsale Tryonic See + est un modèle à bretelles qui vous assurera confort, ergonomie et absorption efficace des chocs. Grâce à sa coupe, ergonomique, vous serez tout à fait à l’aise dedans. D’autant plus qu’elle est faite en Tissu polyamide avec rembourrage thermoformé. Avec une couche externe en polypropylène et une âme en EPS garantissant une absorption d’énergie de haut niveau, ne craignez pas d’appuyer sur le champignon, mais tout en roulant à une vitesse raisonnable.

Avantages :

  • Confort maximum, 
  • Aérations multiples, grâce à la ventilation Zone maillée polyamide stretch et aux Canaux de ventilation dans la couche externe
  • Poids moyen de 660 gr
  • Homologuée EN 1621-2:2003 – niveau 2 (7,7 kN)
  • Prix correct
  • Légère.

 

Inconvénients :

  • RAS

TOP 1 : Dorsale moto Tryonic Feel 3.7, Titanium, la plus confortable

Cette dorsale de la marque Rev’It promet un équilibre parfait entre confort et protection ! En effet, avec une coupe ergonomique, elle épouse parfaitement les formes de celui qui la porte. Dotée de coques externes en polypropylène, elle est capable d’absorber de grands chocs, au-delà des prérogatives européennes. Le système breveté Tryonic Vertebra dont elle est équipée permettra d’assurer la jonction de ces coques externes. Son âme en EPS garantit également une absorption d’énergie de haut niveau.

Avantages :

 

  • Protection CE niveau 2 (3,7 kN) – norme EN 1621-2,
  • Ceinture réglable brevetée (T.C.F. Tryonic Custom Fit) qui assure une coupe parfaite à chaque pilote
  • Canaux de ventilation dans la couche externe
  • Homologuée EN 1621-2:2003 – niveau 2 (< 9 kN)

 

Inconvénients :

  • RAS

Les critères à prendre en compte lors de l’achat d’une dorsale moto

La matière dans laquelle elle est fabriquée. Il existe des dorsales réalisées dans de la mousse, d’autres en carbone. Les plus réputées sont celles faites en polyamide, type Kevlar, celles faites en polypropylène qui repose sur du moussé. 

  • Normes : La norme d’homologation EN 1621-2 est celle que le fabricant doit respecter. Vous le saurez en trouvant le chiffre 2 et la lettre B sur l’étiquette.
  • Taille : La dorsale doit épouser votre morphologie et vous devez vous sentir à l’aise dedans. Surtout, vous devez être capable de bouger librement, quand votre casque et votre blouson seront enfilés.
  • Type de dorsale : soit elle est intégrée, soit additionnelle. La dorsale intégrée est placée à l’intérieur du blouson moto, tandis que la coque additionnelle est indépendante du blouson. Il faut l’attacher sur le dos avant d’enfiler le blouson moto. Ce deuxième modèle est recommandé, le premier étant la plupart du temps confectionné dans une matière trop fragile pour son utilisation.
  • Niveau de protection : il existe des coques dorsales qui ne protègent que le dos et les omoplates, d’autres descendent jusqu’au coccyx et aux reins, pour une protection complète.

Comment bien choisir sa dorsale moto ? 

Que vous soyez un grand fan de moto, un débutant qui s’aventure sur les pistes mais qui recherche déjà des sensations fortes, apprenti pilote, etc. Vous devez toujours vous équiper au mieux que vous pouvez. Prudence est mère de sûreté. Pour choisir la bonne dorsale, voici quelques points à considérer.

  • Niveau de protection de la dorsale et homologation

Elle doit pouvoir couvrir tout le dos, comme la carapace du homard qui couvre le sien. La dorsale doit être homologuée également. Comment le savoir ? Vous trouverez sur l’étiquette un logo représentant un motard portant une casque et une mention EN 1621-2, en plus de la mention CE. Sur le pneu arrière, vous devez avoir la lettre B ou L (initiales pour Back ou Lombaires), et dessus le chiffre 2 encadré.

  • Essayez les modèles

Vous ne devez pas vous fier à l’extérieur de la dorsale. Qu’elle soit très épaisse et très lourde, cela ne veut pas forcément dire qu’elle est efficace et assure bien son rôle de protection. Essayez-la avant de l’acheter. Pendant que vous l’essayer, imaginez-vous en situation réelle, et voyez si elle vous permet de bouger aisément.

Quelles sont les meilleures marques de dorsale moto ? 

Certains équipementiers sont plus réputés pour les dorsales, même s’ils fabriquent d’autres équipements moto. Parmi les meilleures marques de dorsales moto, nous vous présentons celles que nous avons jugé les meilleures. Il s’agit des marques Dainese, Alpinestar et enfin Rev’It.

  • Dainese

Dainese n’est plus inconnue des pilotes de deux-roues. En près de 50 ans d’existence, la marque créée par Lino Dainese a réussi à se forger une réputation solide, à l’image de ses produits. Les équipements moto qu’elle produit sont portés par les plus grands coureurs de compétition de la discipline, dont Dieter Braun et Giacomo Agostini. Dainese a mis au point un dispositif de protection du dos et de la nuque, la bosse arrière, avec Barry Sheene.

  • Alpinestar

À ses débuts, cette marque italienne ne concevait que des chaussures de marche et des chaussures de ski. Mais avec l’engouement pour le motocross, vient également des changements importants dans l’entreprise : elle diversifie ses produits et commence à proposer plus d’accessoires et équipements pour la discipline. D’abord, des bottes, puis, des équipements de protection pour motard. Alpinestar équipe aujourd’hui des grands noms des sports motorisés.

  • Rev’It

En 1995, cette marque Hollandaise voit le jour, grâce à Ivan Vos. Auparavant distributeur d’équipements moto, ce dernier s’est lancé équipementier lui-même et a créé sa propre marque. Ses produits, dont le design est particulièrement soigné, conquièrent le marché peu à peu, et font aujourd’hui partie des plus portés au monde. 

Quel est le prix d’une dorsale moto ? 

Avec le grand nombre de modèles de dorsales disponibles sur le marché, vous devez deviner qu’elles sont accessibles à différents prix. Ces prix vont de 14 euros à 200 euros. Qu’est-ce qui fait qu’un modèle coûte dix fois plus qu’un autre ? Pour la technologie utilisée, le niveau de protection assurée, la longueur de l’accessoire, leur praticité, etc. 

Certains modèles sont aussi conçus pour des coureurs de compétition, donc vont naturellement être plus avancés côté matériaux de fabrication. Ils vont être plus légers, tout en étant solides – et c’est justement les recherches faites pour arriver à ces résultats qui vont justifier les prix élevés.