Comment être indemnisé pour le vol de son deux-roues ?

par | Assurance moto

Comment être indemnisé pour le vol de son deux-roues ?

Découvrez les formules d’assurance moto et les étapes nécessaires pour être indemnisé en cas de vol dans cet article.

 

En France, plus de 100 000 deux-roues sont volés chaque année. Et en moyenne, 8 deux-roues sur 10 n’ont jamais été retrouvés. C’est pour cette raison que le fait d’être indemnisé pour le vol de deux-roues est extrêmement important.

Mais alors, afin de bénéficier de cette indemnisation, quelle assurance moto choisir ? Et en cas de vol, par quelles étapes passer pour être indemnisé ? Quelles sont les conditions à remplir pour profiter d’une telle indemnisation ? Nous vous expliquons tout dans cet article.

 

Être indemnisé pour le vol de deux-roues : avec quelle formule ?

 

En général, vous avez 3 formules au choix dans le cadre d’un contrat d’assurance moto.

  • Premièrement, la formule au tiers correspond à une garantie responsabilité civile. Il s’agit du forfait le moins cher et le moins couvrant. Si votre deux-roues est volé, l’assurance au tiers ne vous indemnisera pas;
  • Puis, vous pouvez souscrire à une formule intermédiaire. En général, les assureurs intègrent automatiquement une garantie contre le vol dans la formule de base. Mais si ce n’est pas le cas, vous pouvez la rajouter;
  • Enfin, l’assurance tous risques vous indemnisera à coup sûr en cas de vol.

Nous vous conseillons de choisir la formule qui inclue une garantie vol si votre deux-roues est très valeureux. Mais même si ce n’est pas le cas, cette garantie est primordiale puisque les risques sont assez élevés.

 

En cas de vol de deux-roues, comment être indemnisé ?

 

Si votre moto ou scooter a été volé, et que vous avez souscrit à une assurance moto couvrant cela, vous devez :

  • Conserver tous les éléments pouvant servir de preuve (antivol brisé, vidéosurveillance, porte de garage forcée, etc.) ;
  • Porter plainte auprès de la gendarmerie ou du commissariat de police le plus proche dans les prochaines 24 heures. Cette étape est importante parce que vous ne serez plus responsable des éventuels accidents engendrés par le voleur ;
  • Prévenir votre compagnie d’assurance moto au plus tard 48 heures après le vol. Les modalités relatives à cette étape dépendent de ce qui a été inscrit dans votre contrat d’assurance ;
  • Envoyer une lettre manuscrite à votre assureur. Elle doit se faire par lettre recommandée avec accusé de réception. Vous devez envoyer les preuves, les factures originales de vos dispositifs de protection (si c’est obligatoire), et le récépissé de votre dépôt de plainte avec cette lettre. Enfin, cette dernière doit bien préciser les circonstances du vol de votre deux-roues.

 

Les conditions à remplir pour être indemnisé en cas de vol de deux-roues

 

En général, chaque compagnie d’assurance a ses propres conditions en termes d’indemnisation de vol de deux-roues. Il peut s’agir de :

  • L’installation d’un tracker;
  • Le marquage ou le gravage de votre scooter ou moto ;
  • L’installation d’un antivol certifié;
  • Le stationnement dans un garage bien fermé et sécurisé;
  • Et/ou l’installation d’une alarme.

Ainsi, la possibilité d’indemnisation dépend de votre respect des conditions de votre assureur.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles en lien avec l’assurance moto :