Quelles différences entre l’assurance scooter 50 et 125cc ?

par | Assurance moto

Le permis de conduire nécessaire pour conduire un scooter 125cc est différent de celui pour conduire un scooter 50cc. Par ailleurs, le montant de votre prime d’assurance scooter sera également différent. Il dépendra notamment des caractéristiques et de l’usage de votre véhicule.

Alors, quelles différences existe-t-il entre une assurance scooter 50cc et une assurance scooter 125cc ? Vous le découvrirez dans notre article. Cela pourrait vous aider à choisir le type de scooter à acheter.

 

Scooters 125 et 50cc : à qui s’adressent-ils ?

 

Les scooters 50cc sont surtout appréciés par les adolescents. Afin de conduire ce type de véhicule, vous devez suivre une formation de 7 heures. Cette dernière vous permettra d’obtenir un permis AM. Dans certains cas, nous avons le BSR (Brevet de Sécurité Routière).

D’un autre côté, sachez que les scooters 125cc sont les scooters les plus vendus en France. Vous pouvez conduire ce véhicule en étant titulaire d’un permis A ou A1. Mais avec un permis B, la conduite d’un scooter 125cc est également possible. Toutefois, pour ce faire, vous devez avoir suivi une formation de 7 heures. Et votre permis B doit être délivré il y a au moins 2 ans.

 

Assurance scooter 50 et 125cc : quelles différences ?

 

Quelle que soit la cylindrée de votre scooter, vous devez souscrire au minimum à une assurance au tiers. Cette dernière inclura la garantie responsabilité civile en cas d’accident responsable. Ainsi, votre assureur ne couvrira que les dommages causés à une victime. Mais bien évidemment, vous pourrez également souscrire à :

  • Une assurance scooter 50 ou 125cc intermédiaire (formule au tiers étendue) ;
  • Ou un forfait tous risques si votre scooter est neuf et vous a coûté très cher.

Toutefois, il est important de choisir la meilleure assurance en fonction de :

  • Votre scooter (modèle, marque, cylindrée, puissance, etc.) ;
  • L’usage que vous en faites (trajets professionnels, petits trajets, etc.) ;
  • Votre profil de conducteur (pilote expérimenté, jeune conducteur, etc.) ;
  • Et vos antécédents d’assurance (malussé, aucun accident responsable, etc.).

Quoi qu’il en soit, sachez qu’un scooter 50cc est considéré comme étant moins risqué. Ainsi, le coût de votre assurance scooter 50cc sera moins cher que pour un scooter 125cc.

 

L’enrichissement du contrat d’assurance scooter est-il possible ?

 

Oui, vous pouvez enrichir votre contrat d’assurance scooter, que vous conduisiez un 50cc ou un 125cc. En effet, vous pouvez rajouter des garanties supplémentaires. Mais ces dernières vont augmenter le montant de votre prime d’assurance.

Sachez que les garanties optionnelles suivantes sont les plus importantes pour un scooter :

  • Vol et incendie;
  • Dommages tous risques;
  • Prêt de guidon;
  • Et dépannage en cas de panne du scooter 50 ou 125cc.

Dans tous les cas, sachez que vous pouvez vous servir d’un comparateur d’assurance scooter afin de trouver la meilleure. Ces outils sont à la fois gratuits et pratiques. En quelques secondes, vous aurez plusieurs offres adaptées à vos besoins au choix.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles en lien avec l’assurance moto :