Moto, scooter : la garantie personnelle du conducteur

par | Assurance moto

La conduite d’un deux-roues est plutôt pratique durant les embouteillages et pour se garer. Par contre, les dangers y liés sur la route sont plus ou moins nombreux. Heureusement que les assureurs proposent diverses garanties supplémentaires optionnelles dans leur contrat d’assurance moto. Parmi elles, vous pouvez souscrire à une garantie personnelle du conducteur afin de mieux vous protéger en cas de sinistre.

Mais alors, qu’est-ce que la garantie personnelle du conducteur, et comment cela se passe-t-il ? Nous allons vous donner toutes les informations relatives à cette garantie dans notre article.

 

Garantie personnelle du conducteur : qu’est-ce que c’est ?

 

Au sein d’un contrat d’assurance moto ou scooter, la garantie individuelle du pilote fait partie des garanties facultatives et optionnelles. Elle peut s’ajouter à la formule de base de votre choix (assurance tous risques, forfait intermédiaire, ou garantie responsabilité civile).

En souscrivant à cette garantie, votre assureur vous indemnisera en cas de sinistre durant lequel vous avez subi des dommages corporels. Et que vous soyez ou non responsable de l’accident, la garantie personnelle du conducteur assurera votre couverture. Bien évidemment, elle augmentera le coût de votre prime d’assurance moto ou scooter.

Nous tenons à préciser que dans votre contrat, cette garantie peut être :

  • Rattachée à votre deux-roues: dans ce cas, il n’y aura de couverture que si vous avez conduit un scooter ou une moto garantie au cours du sinistre. En effet, la garantie individuelle du pilote s’étendra à tous les pilotes conduisant le véhicule ;
  • Ou rattachée au pilote: dans ce second cas, quelle que soit la moto ou quel que soit le scooter que vous conduisez, vous serez couvert.

 

Garantie personnelle du conducteur : les indemnisations

 

Dans le cadre d’une telle garantie, l’indemnisation dont vous bénéficierez dépend de votre contrat d’assurance moto. Quoi qu’il en soit, elle peut être :

  • Indemnitaire: les divers frais relatifs aux conséquences des dommages conditionneront l’indemnisation ;
  • Ou forfaitaire : dans ce cas, le montant que vous recevrez sera celui déjà fixé à l’avance dans votre contrat. Nous tenons à préciser que ce montant est fixé durant votre souscription. Et il varie en fonction du niveau de dommages subis et de leur nature.

Par ailleurs, les indemnisations relatives à la garantie personnelle du conducteur dépendent :

  • De l’éventuelle perte de revenus relative à l’arrêt de vos activités personnelles ;
  • Du prix de la douleur (ou pretium doloris) ou de prise en charge du préjudice ;
  • Et des frais d’hospitalisation et frais médicaux.

Enfin, nous vous conseillons de vérifier le seuil de taux d’invalidité qui pourra déclencher le versement de l’indemnisation.

 

Garantie personnelle du conducteur : les conditions d’exclusion

 

Sachez que la majorité des compagnies d’assurance ne vous accorderont pas une indemnisation relative à la garantie individuelle du pilote si :

  • Vous avez provoqué intentionnellement le sinistre ;
  • Et/ou vous avez conduit votre scooter ou moto sous l’emprise de stupéfiants ou d’alcool.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles en lien avec l’assurance moto :