Comment résilier son assurance moto suite à une hausse de prix ?

par | Assurance moto

La souscription à une assurance moto est primordiale pour tous deux-roues. Mais dans certains cas, vous serez mené à résilier votre contrat d’assurance. C’est notamment le cas d’une tarification excessive et abusive. Toutefois, les preuves pour cette dernière sont généralement difficiles à mettre en place.

Alors, comment résilier son assurance moto suite à une hausse de prix ? Découvrez nos conseils pour que vous puissiez changer d’assureur.

 

Hausse excessive de prime d’assurance moto : pouvez-vous toujours résilier votre contrat ?

 

Sachez qu’une augmentation sans explication de votre prime d’assurance moto vous donne le droit de résilier votre contrat. En effet, une compagnie d’assurance doit obligatoirement justifier une telle hausse. Généralement, ce prix augmentera quand vous changez de situation. C’est notamment le cas si :

  • Vous changez de tranche d’âge. Une éventuelle hausse est possible du fait de l’augmentation de votre garantie accidents de la vie. Mais il faut d’abord que vous y ayez souscrit ;
  • Vous changez de moto afin de conduire un véhicule plus puissant ou plus récent;
  • Ou si vous avez été concerné par de nombreux sinistres. Dans ce cas, il pourrait y avoir hausse de votre prime d’assurance, que ce soient des accidents non responsables ou responsables.

Quoi qu’il en soit, si l’augmentation de votre prime d’assurance moto semble abusive ou est injustifiée, vous pouvez résilier le contrat. Toutefois, avant d’envoyer une demande de résiliation, relisez bien votre contrat. Dans certains cas, ce dernier contient des clauses de permissions de hausse du tarif. Certains assureurs indiquent même un pourcentage minimal de hausse vous autorisant à demander une résiliation.

Sachez que vous ne pouvez pas résilier votre contrat en cas de hausse suite à l’application d’un malus. Enfin, nous vous conseillons également d’essayer de trouver une solution avec votre assureur en le contactant.

 

Résiliation du contrat d’assurance moto : utilisez la loi Hamon

 

Puisque le montant d’une prime d’assurance varie énormément selon votre formule, vos garanties, votre moto et votre profil, le fait de prouver une hausse abusive est assez compliqué. Ainsi, nous vous conseillons d’utiliser la loi Hamon pour résilier votre contrat.

Pour rappel, la loi Hamon autorise tous les motards à résilier leur assurance moto suite à un an d’adhésion. Grâce à elle, votre résiliation pourra se faire très facilement. En effet, il n’y aura ni sanctions ni justifications.

Alors, premièrement, nous vous conseillons de rechercher un nouvel assureur. Assurez-vous que vous auriez la meilleure assurance moto en comparant les diverses offres existantes. Une fois que vous l’auriez trouvé, votre nouvel assureur pourra s’occuper des dispositions relatives à votre résiliation.

Vous pouvez également envoyer directement une demande de résiliation par courrier recommandé à votre ancien assureur. Mais le fait de compter sur le nouveau sera encore plus pratique. En effet, la passation entre les 2 compagnies d’assurance moto sera plus rapide et facile. Et vous ne risquerez pas de rouler à moto sans la moindre couverture pendant un certain laps de temps intermédiaire.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles en lien avec l’assurance moto :