logo-monsieur-moto-noir-svg

Scooter électrique & Permis : Ce qu’il faut savoir

par

Afin de conduire un scooter électrique, il faut une immatriculation, un casque, une paire de gants certifiés CE, une assurance, et bien évidemment un permis de conduire. Vous connaissez sûrement les différents permis afin de conduire légalement un scooter thermique, mais qu’en est-il du scooter électrique ? Puisque ces deux véhicules ont des divers moyens de propulsion, vous aurez également des réglementations différentes. Nous vous donnons toutes les informations à connaître concernant le permis de scooter électrique.

Le permis pour conduire un scooter électrique de moins de 4000 Watts

 

Un scooter électrique de moins de 4 kiloWatts est l’équivalent d’un scooter thermique de 50cc. Ce véhicule électrique est ainsi bridé à 45 km/h. Afin de conduire un scooter électrique de moins de 4 000 Watts, vous devez avoir au moins 14 ans, et être titulaire d’un permis AM ou un autre permis moto ou auto.

Le permis AM (Apprenti Motard) est l’équivalent de l’ancien BSR (Brevet de Sécurité Routière). Vous pouvez l’obtenir à la suite d’une formation pratique dans une motoécole et une formation théorique au collège. Depuis mars 2019, la formation spécifique pour l’obtention d’un permis AM doit consister en 8 heures s’étalant sur 2 jours au minimum.

Le permis AM ne s’applique pas aux conducteurs de scooter électrique nés avant 1988. Pour ces dernières, il ne faut aucun permis pour conduire légalement un scooter électrique.

 

Le permis pour conduire un scooter électrique de 4000 à 11 000 Watts

 

Un scooter électrique de moins de 11 kiloWatts est l’équivalent d’un scooter thermique de 125cc. Afin de conduire légalement ce véhicule, vous devez avoir :

  • Un permis A1 qui peut être obtenu à partir de 16 ans. Vous pourrez obtenir ce permis après avoir réussi une épreuve pratique et un examen théorique. Mais avant ces examens, vous devez effectuer une formation de 8 heures sur piste, 12 heures sur route, ce qui fait au moins 20 heures au total;
  • Ou un permis B valide depuis au moins 2 ans. Dans ce cas, vous devez effectuer une formation pratique de 7 heures si vous n’avez pas conduit un deux-roues avant 2011. Vous devez présenter un justificatif d’assurance afin d’appuyer votre affirmation. Cette formation vous permettra de vous familiariser avec la conduite d’un scooter électrique. Elle coûte entre 300 et 400 €.

 

Le permis pour conduire un maxi-scooter électrique de 11 000 à 35 000 Watts

 

Enfin, nous avons les maxi-scooters électriques de 11 à 35 kiloWatts. Afin de les conduire en toute légalité, vous devez avoir plus de 18 ans, et être titulaire d’un permis A2. Il vous permettra ainsi de conduire un scooter électrique ayant un rapport puissance/poids de 0,2 kW/kg, et une puissance de 11 à 35 kW.

Pour obtenir un permis A2 afin de conduire un tel scooter électrique, vous devez avoir réussi l’épreuve d’examen pratique et l’épreuve d’examen théorique. Nous tenons à souligner que l’épreuve pratique pour l’obtention d’un permis A2 est la même que celle du permis A1.

Découvrez les offres en or du moment pour acquérir un deux-roues électrique au meilleur prix.

Le permis pour conduire un maxi-scooter électrique de plus de 35 000 Watts

 

Si vous souhaitez conduire un scooter électrique avec plus de puissance, c’est-à-dire avec une puissance de plus de 35 kW, vous devez avoir un permis A. Toutefois, vous ne pouvez pas obtenir un permis A qu’après 2 ans de conduite de scooter électrique avec un permis A2.

Ainsi, pour être titulaire d’un permis A, vous devez :

  • Avoir un permis A2;
  • Avoir au moins 20 ans;
  • Passer une formation supplémentaire de 7 heures;
  • Et justifier d’au moins 2 ans de conduite de deux-roues.

 

Peut-on conduire un scooter électrique sans permis ?

 

Le fait de conduire un scooter électrique sans permis diminuera vos dépenses. Mais cela n’est possible que pour les individus nés avant 1988. Dans ce cas, vous ne pourrez conduire que les scooters électriques de moins de 4 000 Watts.

Toutefois, afin de conduire un scooter électrique en toute légalité sans permis, vous devez :

  • Souscrire à une assurance (au moins une formule au tiers) ;
  • Faire immatriculer votre véhicule (rouler avec un scooter électrique sans certificat d’immatriculation vous exposera à une amende) ;
  • Avoir un scooter électrique de taille assez petite;
  • Conduire un scooter électrique ayant les éléments de base (siège, 2 roues, planche et guidon), et donc facile à manipuler;
  • Porter les équipements de protection indispensables (paire de gants homologués, casque homologué et gilet haute visibilité) ;
  • Avoir un équipement de sécurité minimal sur le scooter électrique (éclairage à l’arrière et à l’avant) ;
  • Et avoir tous les documents indispensables pour conduire le scooter électrique (certificat d’immatriculation et certificat d’assurance).

 

Permis pour scooter électrique : à quel prix ?

 

Le coût d’un permis de scooter électrique dépendra de votre motoécole, le permis que vous souhaitiez obtenir, et les éléments compris dans la formule. En général, le montant d’un permis comprend les frais d’inscription, le livret d’apprentissage, et les heures de formation théorique et pratique.

Ce tableau vous montrera un coût moyen de chaque catégorie de permis pour scooter électrique :

Permis Prix
AM 150 à 400 €
A1 800 à 1000 € (formation d’environ 20 heures)
A2 700 à 1 200 €
A 700 à 1 200 € (soit environ 45 € par heure)

 

 

En bref, les permis pour conduire un scooter électrique sont plus ou moins les mêmes que ceux des scooters thermiques. La différence se situe juste au niveau de la puissance du véhicule, à cause de la différence de moyens de propulsion. Il faut un permis et un âge bien définis pour chaque catégorie de scooter électrique, sauf cas très particuliers.

Sélection d'idées cadeau pour les motard(e)s :

Commentez, argumentez, partagez … 😇

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ces articles pourraient aussi vous intérésser …

Avis, Conseils & Prix du SUPER SOCO CPX
Avis, Conseils & Prix du SUPER SOCO CPX

En souhaitant élargir de plus en plus sa production de scooters électriques, la marque Super Soco a commercialisé son premier équivalent 125 cm3 : le Super Soco CPX. Il est accessible avec une formation 125 ou un permis B. Ce modèle...