logo-monsieur-moto-noir-svg

Comment éviter de glisser dans les virages ?

par

Guide : Comment éviter de glisser dans les virages ?

 

Le glissement à moto dans les virages n’est pas rare. Il s’agit d’une situation que presque tous les motards et les scootéristes rencontrent au moins une fois dans sa vie. À grande vitesse, glisser dans les virages avec sa moto peut causer beaucoup de dégâts matériels et corporels. Mieux vaut connaitre les bonnes techniques de conduite moto afin de bien négocier les virages. Nous allons vous mettre dans la bonne voie afin que vous ne glissiez plus dans les virages.

Le freinage

 

Si un motard expérimenté a tendance à prendre ses virages sans réduire sa vitesse, il est primordial de ralentir un peu si vous n’avez pas l’expérience. Utilisez le frein de votre moto avant même d’entrer dans le virage jusqu’à atteindre l’allure adéquate. En effet, la vitesse est à réduire avant, pas dans le virage. 

Une fois que vous êtes dans le virage et que vous êtes dans l’obligation de réduire votre allure, évitez de freiner brusquement, car cela favorise le glissement de votre moto. Servez-vous du frein moteur de votre moto ou modulez votre freinage avec fluidité. Pour ce dernier, utilisez avec parcimonie le frein arrière de votre moto et le frein avant de votre moto le moins possible.

 

Le regard

 

Le regard est très important, car la moto va toujours dans la direction de celui-ci. Dans un virage, le regard joue un rôle important puisqu’il vous permet d’anticiper les obstacles et de suivre la bonne trajectoire.

Alors, évitez de regarder les arbres où vous ne voulez pas aboutir, un sentiment très angoissant qui peut vous faire perdre le contrôle de votre moto. Regardez plutôt vers la sortie de virage, le plus loin, sans oublier ce qu’il y a devant, derrière, dans les angles morts, etc.

 

La trajectoire

 

Avez-vous déjà regardé une course de moto sur piste (moto GP, super motard, scooter, etc.), à la télé ou en direct ? Et bien sachez qu’en circulation, vous devez adopter la même trajetions que ces pilotes lors d’un virage. Seulement, vous ne disposez pas de toute la largeur de la chausse comme eux en circulation.

La technique consiste à appliquer le concept « extérieur – intérieur – extérieur ». En d’autres termes, lorsque vous vous rapprochez du virage, prenez l’extérieur, c’est-à-dire que l’approche doit se faire à droite pour un virage à gauche et vis-versa. Dans le virage, rapprochez-vous du point de corde ou de l’intérieur du virage si vous préférez. Puis pour la sortie du virage, elle doit se faire à nouveau à l’extérieur.

Eviter de glisser dans les virages

La position du corps sur la moto

 

Garder la tête droite, verticale par rapport au sol est fondamental pour tout motard, surtout dans les virages. Cela vous permet d’avoir la sensation d’équilibre, puisqu’il abrite vos yeux, vos oreilles et votre cerveau. De ce fait, faire pencher sa tête peut donc faire croire à votre cerveau comme un risque de chute et de glissade.

Ensuite, lorsque vous montez à moto, vous devez faire corps avec elle. Pour cela, serrez votre moto avec vos genoux et vos jambes c’est-à-dire le dessous de votre corps. Par contre, la partie supérieure de votre corps, quant à elle, doit rester souple et décontractée.

Enfin, appuyez-vous un peu plus avec vos pieds (la plate de pied) et un peu moins avec vos fesses dans le virage. Cela vous permet de rester bien en équilibre et d’assurer une négociation parfaite du virage.

 

L’inclinaison de la moto

 

Sachez que prendre de l’angle avec votre moto ne vous fera pas avancer plus vite, c’est plutôt l’inverse qui fonctionne. D’ailleurs, plus vous prenez de l’angle plus le risque de glissade est important. Le mieux est donc de bien anticiper tous vos faits et gestes lors d’un virage, ou d’une épingle.

Assurez-vous également d’avoir les pneus adéquats au type de terrain sur lequel vous roulez pour gagner en adhérence. Par exemple, vous ne pouvez utiliser des pneus types Slic pour rouler sur un terrain sablonneux. Il ne faut pas que l’état de vos pneus ne soient pas trop usé non plus, sinon ils perdront en adhérence. Donc, vérifiez régulièrement l’état de vos pneus en retenant qu’un changement doit se faire en moyenne au bout de 10 000 km pour celui de l’arrière et de 12 000 pour celui de l’avant.

 

La réaccélération

 

La réaccélération en sortie de virage doit se faire progressivement, car le risque de glisser à moto est encore présent à ce moment. En effet, là, une réaccélération brusque associée à un puissant moteur peut amener votre pneu arrière à tourner sur lui-même et à déraper. Ce mouvement peut ainsi ramener l’arrière de votre moto vers l’extérieur et vous faire tomber, alors faites attention à la réaccélération.

Sélection d'idées cadeau pour les motard(e)s :

Commentez, argumentez, partagez … 😇

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ces articles pourraient aussi vous intérésser …

Comment régler sa hauteur de selle moto ?
Comment régler sa hauteur de selle moto ?

Avez-vous l’impression que la hauteur de selle de votre moto est un peu trop haute ou trop basse pour vous ? Certes, il existe des motos pour les grands et d’autres pour les petits. Mais vous pourriez également ne pas changer de moto et régler la hauteur de selle de...

Comment transporter un deuxième casque moto ?
Comment transporter un deuxième casque moto ?

Devez-vous souvent transporter un deuxième casque en moto ? C’est parfois nécessaire sur la route pour aller chercher en passager (mari, femme, ami, enfant, etc.), par exemple. Mais alors, comment transporter un deuxième casque moto ? Nous vous proposons des solutions...

Comment ne pas se fatiguer en moto ?
Comment ne pas se fatiguer en moto ?

La conduite d’une moto est très exaltante, mais elle devient fatigante, surtout sur les longs trajets. Pourtant, la fatigue à moto multiplie par 14 les risques de chutes. Inattentions, somnolences, erreurs de conduite, etc., autant de facteurs seront favorables à une...

Comment éviter d’avoir mal au dos en moto ?
Comment éviter d’avoir mal au dos en moto ?

Les roulages trop longs en moto engendrent souvent des maux de dos. En effet, votre colonne vertébrale sera mise à rude épreuve. C’est assez fréquent, mais heureusement qu’il est possible d’éviter cela. Alors, comment ne pas avoir mal au dos en moto ? Voici nos...

Comment améliorer sa visibilité à moto ?
Comment améliorer sa visibilité à moto ?

En moto, être plus visible signifie rouler plus en sécurité. 2/3 des accidents qui impliquent une moto et une voiture sont dus à une absence de détection. Ainsi, rester visible peut être synonyme de « rester en vie » pour les motards. Les chocs liés aux accidents...