Venez-vous d’avoir votre permis de conduire une moto ? Ce document vous permettra de rouler légalement en toute liberté. Toutefois, pour votre sécurité et celle des autres usagers, respectez toujours le Code de la route. Grâce à de telles attentions, vous éviterez les contraventions. Si vous vous engagez dans un sens interdit, grillez un feu rouge, etc., vous pourriez subir un retrait de points. Ne vous inquiétez pas, les solutions suivantes vous permettront de récupérer du capital.

 

Les différents permis moto

 

En fonction de votre moto, vous aurez besoin d’un permis bien déterminé.

  • Le permis A1 : concerne les pilotes d’une moto avec puissance maximum de 11 kW, et un volume de 50 à 125 cm3
  • Le permis A2 : concerne les pilotes de motos avec une puissance maximale de 35 kW, et un rapport puissance/poids pas plus de 0,2 kW/kg. Si vous avez au moins 18 ans, vous pouvez obtenir un permis A2

Permis moto : le principe des points

 

Quel que soit votre permis de conduire, le quota de points reste le même. Avec un permis A, vous aurez un capital de 12 points.

Toutefois, juste après l’obtention de votre permis, vous avez ce qu’on appelle « permis probatoire » avec 6 points de départ. Après 3 ans d’essai, ce capital passe à 12 points s’il n’y a eu aucune infraction. Cette période est de 2 ans pour les pilotes de moto qui ont suivi une conduite accompagnée.

 

Permis moto : le système de retrait de points

 

Le retrait de points en cas d’infractions est une procédure automatique. Toutefois, sachez qu’une amende n’entraîne pas forcément un retrait de points. Si vous circulez sans plaque d’immatriculation par exemple, vous ne risquez pas un retrait.

Les situations pouvant entraîner une perte de points sont :

  • Excès de vitesse de moins de 20 km/h : retrait d’un point
  • Excès de vitesse de plus de 30 km/h : perte de 3 points
  • Excès de vitesse de plus de 50 km/h : moto immobilisée, et permis pouvant être retiré
  • Non-port de casque homologué : perte de 3 points
  • Circulation sur une bande d’arrêt d’urgences : retrait de 3 points
  • Franchissement d’une ligne continue : perte de 3 points
  • Alcoolémie élevée : retrait de 6 points
  • Usage d’un appareil pour déceler les radars automatiques : perte de 6 points 

Pour en savoir comment récupérer ses points, cliquez-ici.

Permis moto : récupérer des points automatiques

 

Effectuez un stage à la sécurité routière

 

Grâce à ce stage de récupération de points de 2 jours, vous pourrez récupérer 4 points. Toutefois, deux stages doivent être espacés de un an et un jour. Votre permis doit être valide afin d’effectuer ce stage.

 

Récupération automatique de points

 

  • Vous récupérez automatiquement des points perdus 6 mois après
  • Après 2 ans sans infraction, vous pouvez reconstituer totalement votre solde de points pour les infractions de 2ème et 3ème classe
  • Pour les infractions de 4ème et 5ème classe, attendez 3 ans sans infraction pour une restitution totale de vos points

Pour toutes les classes d’infraction, vos points seront restitués partiellement au bout de 10 ans, bien que vous ayez commis une autre infraction. Toutefois, vous ne devez jamais avoir eu un solde de point à 12/12 ou à 0/0