logo-monsieur-moto-noir-svg

Guide : Comment bien choisir son huile moteur moto​ ?

 

Vous savez sûrement qu’il existe plusieurs types d’huiles moteur pour les motos. Par ailleurs, vous devez changer régulièrement l’huile de votre engin pour son bon fonctionnement. En effet, elle graisse vos pièces, et empêche qu’elles s’usent rapidement.

Ainsi, vous ne devez pas utiliser n’importe quelle huile moteur pour votre deux-roues. Afin de vous aider à trouver un produit de qualité et adapté à votre moto, voici quelques conseils pratiques de choix d’une bonne huile moteur moto.

Huile synthétique ou huile minérale ?

 

Tout d’abord, sachez qu’une huile moteur moto est composée d’une base principale : synthétique, minérale ou semi-synthétique. Puis, en fonction du produit, les 5 à 30 % restants sont des additifs chimiques améliorant les caractéristiques de l’huile. Ainsi, vous avez 3 choix d’huiles en total.

 

L’huile moteur minérale

 

huile moteur minérale

 

Il s’agit d’une huile de moto obtenue via un raffinage de pétrole brut, et donc une huile conventionnelle. Toutefois, il peut y avoir des impuretés durant l’opération de raffinage. C’est pourquoi nous vous conseillons de ne pas opter pour une huile moteur minérale si vous conduisez une moto moderne.

En effet, ce produit convient plus pour un rodage ou pour les véhicules plus anciens.

 

L’huile moteur semi-synthétique

 

 

Ce second type de produit se base d’une formulation minérale. Mais des modifications chimiques le rendent plus robuste que les huiles minérales classiques. Ainsi, une huile moteur moto semi-synthétique est un produit polyvalent. En général, elle convient à plusieurs motos quelles que soient leur temps et leur utilisation.

 

L’huile moteur synthétique

 

huile moteur synthétique

 

Les huiles synthétiques sont très prisées par les motards et motardes de nos jours. En effet, elles sont beaucoup plus avantageuses que les modèles minéraux. En fait, une huile moteur synthétique pour moto reste fluide, quelle que soit la température. Par ailleurs, elle résiste aux contraintes, et ne se dégrade pas rapidement.

Enfin, nous vous conseillons fortement d’opter pour ce type d’huile moteur si vous conduisez une hypersport.

 

Faut-il opter pour une huile moteur 2T ou 4T ?

 

Sachez également que vous pouvez trouver la mention 2T (2 temps) ou 4T (4 temps) sur le bidon d’une huile moteur moto. En fait, cette dernière aura une fonction différente selon le mode de fonctionnement de votre moteur.

En effet, l’huile sera brûlée avec le carburant sur les motos à moteur 2T. Par contre, elle reste dans un circuit pièces-carter sur les moteurs 4T. Ainsi, si vous conduisez une moto 4T, faites très attention à la capacité de non-dégradation rapide de votre huile moteur.

 

Quelle viscosité d’huile choisir ?

 

Les bidons d’huile moteur moto ont également d’autres notations (5W30, 10W40, 15W40, etc.). En fait, il s’agit de la norme Society of Automotive Engineers (SAE). Ne vous inquiétez pas, nous vous expliquons tout.

Alors, la lettre W signifie Winter. Elle indique donc que le produit en question résiste à de très froides températures. Ensuite, le chiffre se trouvant devant la lettre W représente la viscosité du produit à froid. Ainsi, sachez que plus ce nombre est petit, plus l’huile bien fluide conviendra aux démarrages à froid en hiver.

Puis, le chiffre après la lettre W représente la viscosité à chaud de l’huile moteur moto. Pour être plus précis, il s’agit de sa viscosité à 100 °c. Ainsi, un nombre plus grand équivaut à une plus grande résistance du produit aux fortes sollicitations et aux hautes températures.

Enfin, nous tenons à souligner que la viscosité d’une huile est en liaison directe avec sa composition :

  • Les huiles moteur 20W50 et 15W40 sont minérales ;
  • Un produit 10W40 est semi-synthétique ;
  • Et les huiles moteur moto 5W40 et 5W30 sont synthétiques.

Ainsi, nous vous conseillons d’opter pour une huile dotée d’une viscosité bien adaptée à votre moto et à son utilisation.

 

Qu’en est-il des normes pour huiles moteur de moto ?

 

Huile moteur moto

 

Nous vous conseillons également de préférer une huile moteur certifiée afin d’être sûr d’avoir un produit de qualité. En fait, des associations ou comités déterminent les critères d’adhésion ou non à ces homologations. En effet, nous avons l’association japonaise JASO, ainsi que l’association américaine API.

Concernant les normes, elles intègrent ces dénominations d’associations. Mais elles sont suivies par une lettre. En fait, plus cette dernière est élevée, plus l’huile moteur de moto répond aux critères récents, et est performante.

À titre d’exemple, sachez que :

  • Une huile pour moteurs 2T est homologuée JASO FD et API TC;
  • D’un autre côté, un produit pour moteurs 4T est certifié JASO MA2 et API SM.

 

Huile moteur : un produit à quel budget préférer ?

 

Sachez qu’en général, un litre d’huile moteur moto coûte entre 10 et 20 €. En effet, ce prix varie en fonction des spécificités et de la marque du produit. Ainsi, sachez qu’il n’existe pas vraiment un budget parfait pour avoir une bonne huile de moto. Votre choix doit principalement dépendre de vos besoins et de votre engin.

D’un autre côté, nous vous déconseillons d’acheter une huile moteur pour voitures au lieu d’un produit spécifique pour deux-roues. En effet, elle intègre des additifs spéciaux pouvant compromettre le bon fonctionnement de votre moto.

Enfin, misez sur une huile moteur de moto proposée à bon rapport qualité-prix. En effet, si tel est le cas, vous aurez le bon produit à coup sûr.

 

En pratique, quelle huile moteur choisir pour sa moto ?

 

Premièrement, nous vous conseillons d’opter pour une huile semi-synthétique 10W40 si votre deux-roues reste généralement en dessous de 8000 à 9000 tr-min. Ce type de produit convient également aux motos qui sortent à n’importe quelle saison. Par ailleurs, cette huile moteur est idéale pour les motards et motardes nécessitant un démarrage performant et rapide chaque matin. Enfin, misez sur cette huile si vous vivez en zone tempérée.

Ensuite, préférez les huiles moteur synthétiques 5W40 ou 5W30 si votre engin passe souvent au-dessus des 9000 et 10 000 tr/min. En fait, elles conviennent notamment aux urbains sollicitant beaucoup leur moteur, ou aux compétiteurs.

Enfin, préférer l’huile moteur 20W50 ou 15W40 si vous roulez dans une zone chaude toute l’année, ou si vous effectuez un rodage. Cette fois-ci, nous parlons d’huiles minérales.