Plus le maniement d’un véhicule est bon, moins les travaux d’entretien et de réparation sont nécessaires. Cela joue un rôle particulièrement important si vous avez financé ou acheté votre flotte. Grâce à quelques conseils, vous pouvez prolonger la durée de vie de vos véhicules.

 

N°1 : Les bons soins font la différence

 

Un entretien régulier et en douceur de la voiture est un facteur important pour une longue durée de vie. Outre le lavage de la voiture, cela comprend le nettoyage des jantes, du plastique et, si nécessaire, du cuir. La peinture doit également être protégée avec un vernis hydrofuge si possible. Si la peinture présente des rayures, il ne faut pas les laisser sans traitement, sinon la rouille pourrait se développer. En outre, lorsque vous entrez dans un centre de lavage de voitures, n’oubliez pas de rabattre les rétroviseurs latéraux.

 

N°2 : Utiliser correctement la climatisation

 

Comme on le sait, l’utilisation de l’air conditionné entraîne une augmentation de la consommation de carburant. Toutefois, il faut éviter de renoncer complètement au système de climatisation, s’il est présent dans la voiture. Si vous laissez votre système de climatisation inutilisé pendant trop longtemps, vous risquez de briser les joints. Cependant, la climatisation doit être éteinte au démarrage de la voiture, ce qui ne fait que solliciter inutilement le démarreur. Notre conseil pour les journées chaudes : ouvrez d’abord les fenêtres pendant quelques minutes, puis climatisez le véhicule.

Pour entretenir votre climatisation, suivez le guide !

 

N°3 : Utiliser l’embrayage, les freins et les vitesses de la bonne manière

 

L’actionnement saccadé du levier de vitesse ou le maintien permanent du pied sur la pédale d’embrayage endommage également le véhicule et provoque une usure. Même le “mauvais” fonctionnement du frein lors du stationnement ou dans les descentes raides peut user l’essieu avant, les disques de frein ou la direction, par exemple. Par conséquent, évitez de freiner lorsque vous vous garez et passez à un rapport inférieur lorsque vous roulez en montée, car cela ralentit de toute façon la vitesse de conduite.

Pour bien entretenir vos freins, lisez l’article !

 

N°4 : Éviter les courtes distances

 

Ceux qui parcourent fréquemment de courtes distances avec la voiture risquent non seulement une consommation de carburant plus élevée et une usure des roulements, mais aussi que le moteur ne chauffe pas vraiment pendant les courts trajets. Conséquence : l’eau et le carburant ne peuvent pas s’évaporer correctement et s’accumuler dans le pétrole. Dans les véhicules diesel, cela peut même souvent entraîner le colmatage du filtre à particules. Notre conseil : évitez les courts trajets ou faites changer l’huile plus souvent.

 

N°5 : Surveillez l’huile et faites le plein avec le bon carburant

 

Le niveau d’huile doit être vérifié régulièrement et ne doit être ni trop élevé ni trop bas. Dans le cas contraire, le moteur peut être endommagé. En outre, les recommandations du constructeur concernant la fréquence des changements d’huile et la bonne huile doivent être suivies si l’on veut que la voiture soit conduite le plus longtemps possible. Pour atteindre cet objectif, il est également nécessaire de faire le plein avec le bon carburant. En règle générale, les informations sur le type de carburant à remplir sont imprimées soit à l’intérieur du couvercle du réservoir, soit sur un autocollant placé à côté du bouchon du réservoir. À partir de cette année, la France disposera également d’un étiquetage uniforme des carburants, valable dans l’UE. Cela devrait rendre les erreurs de carburant encore moins probables.  

Entretenez et lavez régulièrement votre véhicule en respectant les règles de base.

Surveillez l’huile afin de ne pas abimer votre moteur.

Faites attention aux nids de poule.

Monsieur Moto

N°6 : Vérification de la pression des pneus et de la profondeur de la bande de roulement

 

La pression des pneus doit également être vérifiée régulièrement. Un manque d’air signifie un risque accru d’éclatement des pneus. En outre, si la pression des pneus est trop faible, les pneus chauffent plus rapidement. Résultat : une usure importante de la bande de roulement, qui peut être dangereuse, surtout à grande vitesse. En outre, une pression de pneu trop faible est un facteur de coût. Pendant que vous vérifiez la pression des pneus, vous pouvez jeter un coup d’œil à la profondeur de la bande de roulement. Une usure trop importante de la bande de roulement augmente le risque d’accident.

 

N°7 : Éviter les vitesses élevées

 

Si vous exigez trop de votre véhicule peu après le démarrage, vous allez provoquer une usure accrue ou même des dommages au moteur. Ce n’est que lorsque le moteur est chaud que les performances de lubrification sont optimales. Les conducteurs devraient donc se ménager. Le régime moteur optimal ou économique des voitures modernes se situe entre 1500 et 2500 tr/min.

 

N°8 :  Attention aux bordures de trottoirs et aux nids de poule, ainsi que dans les parkings

 

La conduite imprudente sur les nids de poule ou les trottoirs provoque l’usure des pneus et des joints d’essieu. De plus, la position de stationnement inclinée sur le trottoir peut endommager le dessous du véhicule. Il faut donc éviter autant que possible les nids de poule et les stationnements fréquents en bordure de trottoir. Lorsque vous conduisez une camionnette et des véhicules plus grands, faites attention à la hauteur de l’entrée, par exemple si vous voulez entrer dans un parking.

 

N°9 : Respecter les dates de maintenance

 

Afin de garantir la fonctionnalité du véhicule, les dates d’entretien et les inspections, tel que le contrôle technique, doivent être respectées. L’avantage est que les défauts peuvent être détectés et corrigés à un stade précoce, ce qui minimise les coûts de suivi. À cette fin, une coordination régulière entre le gestionnaire de la flotte et les conducteurs est recommandée. Pour une programmation efficace, un système automatisé tel que l’administration avec le système LapID est recommandé.

 

Conclusion

 

De nombreux facteurs peuvent prolonger la durée de vie d’un véhicule. Certaines prennent du temps et devraient être coordonnées avec la gestion de la flotte. D’autres sont relativement faciles à gérer et peuvent être effectuées par le conducteur lui-même. Après tout, l’utilisation longue et sans heurts du véhicule ne doit pas seulement être dans l’intérêt du propriétaire du véhicule, mais aussi dans celui du conducteur. Cela permet d’éviter des pertes de temps et d’argent, mais aussi des confrontations désagréables concernant les mauvaises habitudes de conduite entre la direction de la flotte et les conducteurs.

Comment changer les phares de sa moto ?

Comment changer les phares de sa moto ?

L’allumage des feux tels que les phares est obligatoire la nuit et le jour pour toutes les motos 125 cc commercialisées depuis 1965. C’est également le cas de tous les autres deux-roues commercialisés depuis 1988. Toutefois, il se peut que vous soyez obligé de changer...

Comment entretenir son kit chaîne moto ?

Comment entretenir son kit chaîne moto ?

Le kit chaîne moto est un élément central de la transmission de toute la puissance envoyée par votre moteur. Il est composé de la chaîne, la couronne, et le pignon de sortie de boite. Le fait de bien l’entretenir décuplera la durée de vie et le rendement de votre...

Comment enlever les poignées d’une moto ?

Comment enlever les poignées d’une moto ?

Les poignées constituent un élément très important sur une moto. La poignée droite assure l’accélération de votre engin, mais vous pouvez également installer des poignées chauffantes en hiver. Toutefois, les motards doivent changer cette pièce pour avoir un look plus...

Comment démonter le guidon de sa moto ?

Comment démonter le guidon de sa moto ?

Le guidon est l’équivalent d’un volant d’auto sur une moto. Il s’agit ainsi d’un accessoire d’une très grande importance pour tous les motards. Dans le cas où votre guidon est très râpé et tordu après une glissade, vous devez absolument le changer. Mais certains...

Quel permis pour un quad 500cc ?

Quel permis pour un quad 500cc ?

De plus en plus de personnes optent pour les quads. En effet, ces véhicules à 4 roues sont à la fois stables et pratiques pour se faufiler dans un embouteillage. Sachez tout de même que seuls les quads homologués peuvent circuler légalement sur la voie publique. Mais...

Quel permis de conduire pour un trike ?

Quel permis de conduire pour un trike ?

Le terme « trike » est un mot anglais désignant « tricycle ». Toutefois, il ne s’agit pas d’une moto à 3 roues. Le trike est plutôt un véhicule mi-automobile mi-motocyclette doté de 3 roues. Il s’agit donc d’un hybride. Mais quel permis de conduire faut-il détenir...

Quel permis pour conduire une moto à 3 roues ?

Quel permis pour conduire une moto à 3 roues ?

Vous savez sûrement qu’il existe différentes catégories de moto. Pour conduire légalement chaque catégorie, vous devez être titulaire d’un permis bien déterminé. L’on entend souvent parler des deux-roues, mais qu’en est-il des 3 roues ? Quel permis faut-il détenir...

Quel 3 roues peut-on conduire avec un permis B ?

Quel 3 roues peut-on conduire avec un permis B ?

Également appelé permis voiture, le permis B est le document officiel indispensable afin de conduire une auto en toute légalité. Mais sachez que sous certaines conditions, vous pouvez également l’utiliser pour conduire d’autres véhicules (deux-roues et tricycles)....