Suite à l’annonce du confinement afin de prévenir la propagation du coronavirus, la majorité des entreprises ont dû fermer. Tous les examens ont également été suspendus depuis le 16 mars 2020, les examens de permis de conduire en font partie. Mais les motards pourront être les premiers à jouir du déconfinement.

 

Début du déconfinement prévu le 11 mai

 

Le gouvernement français a annoncé la date de début du déconfinement : le 11 mai. Il ne s’agira pas là d’un retour rapide à la vie quotidienne, le déconfinement s’effectuera progressivement afin d’éviter la propagation de la pandémie de COVID-19. Toutefois, les démarches de cette progressivité n’ont pas encore été annoncées officiellement.

L’État prévoit néanmoins des renforcements des mesures sanitaires au moment du déconfinement.

 

Les examens au permis moto seront bientôt en route

 

Toutes les écoles de conduite sont fermées depuis le 16 mars. Le Conseil National des Professions de l’Automobile (CNPA) a affirmé que ces écoles connaissent une baisse de 100 % de leur activité. Le déconfinement sera alors le bouton « start ».

Le déconfinement ne sera pas encore possible pour les examens au permis voiture. En effet, plusieurs occupants seront confinés dans un habitacle réduit pendant près d’une heure, afin de passer l’examen de permis de conduire auto. Cette situation pose un problème sanitaire assez évident.

Par contre, les examens au permis moto exposeront un seul candidat à l’air libre, il n’est en aucun cas question d’un espace confiné.

 

La reprise des examens de permis moto officiellement recommandée

 

Le CNPA confirme que les examens au permis moto pourront reprendre avant ceux au permis auto à partir du déconfinement. Le responsable communication de la FFMC affirme même que la distance entre examinateur et élève durant ces épreuves respecte la distance sanitaire requise.

Du 11 au 24 mai, il pourrait y avoir une première période pour les examens au permis moto. Les motoécoles seront responsables de la protection des instructeurs et élèves.